Régime à Faible Teneur en Résidus

Aliments permis dans le régime à faible teneur en résidus

  • produits céréaliers raffinés tels que les pains blancs, les céréales et les pâtes (cherchez sur l’étiquette ceux qui ont moins de 2 g de fibres par portion)
  • riz blanc
  • jus sans pulpe ou graines
  • viande, poisson et œufs
  • huile, margarine, beurre, mayonnaise et vinaigrettes
  • fruits sans pelure ou graines et certains fruits en conserve ou bien cuits (p.ex., pomme pelée, raisins pelés sans pépins, banane, cantaloup, etc.)
  • certains légumes cuits et mous (p. ex., betteraves, haricots, carottes, concombre, aubergine, champignons, etc.)
  • limite de deux tasses par jour : lait, yogourt, crèmes-dessert, soupes à base de crème

Aliments à éviter dans le régime à faible teneur en résidus

  • pains à grains entiers, céréales et pâtes (p. ex., gruau, millet, sarrasin, lin, maïs soufflé)
  • légumes crus
  • les légumes suivants, cuits ou crus : brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles, chou, chou frisé, bette à cardes
  • fruits séchés, baies et autres fruits avec une pelure ou des graines
  • viandes coriaces avec cartilage
  • beurre d’arachide croquant (crémeux est permis)
  • graines et noix
  • haricots séchés, pois et lentilles

Limites du  régime à faible teneur en résidus

Le RFTR peut être bénéfique à la gestion des symptômes pendant des épisodes aigus de douleur abdominale, d’infection ou d’inflammation. Cependant, soyez conscients que ce régime n’est pas recommandé pour toutes les personnes qui souffrent d’une maladie inflammatoire de l’intestin ou d’une autre affection chronique. Le RFTR ne réduira pas l’inflammation et n’améliorera pas non plus la cause sous-jacente de votre affection. Suivre un RFTR pour une période prolongée pourrait entraîner des déficiences alimentaires et d’autres symptômes gastro-intestinaux (p. ex, constipation).

L’essentiel

Votre médecin ou votre diététiste peut vous aider à décider si ce régime vous convient et pendant combien de temps vous devriez le suivre. En faisant la transition d’un RFTR à votre régime normal, assurez-vous de graduellement réintroduire les fibres, en tranches d’environ 5 g par semaine, jusqu’à ce que vous ayez atteint la quantité désirée. En augmentant la quantité de fibres alimentaires, il est aussi important de boire suffisamment de liquides.


Andrea D’Ambrosio, diététiste professionnelle
Propriétaire, Dietetic Directions, Waterloo, ON

Publié pour la première fois dans le bulletin Du coeur au ventreMC numéro 187 – 2013

  1. Ong C et al. Evidence for Low Residue Diet in the Management of Gastrointestinal Related Conditions. Proceedings of Singapore Healthcare. 2012; 21(3): 172-178.
    2. Tarleton S et al. Low-Residue Diet in Diverticular Disease: Putting an End to a Myth. 
    Nutrition in Clinical Practice. 2011; 26(2): 137-142.

Conseils généraux

Il s’agit de vous proposer des repères dans la prescription d’un régime sans résidu qui pourra être strict ou élargi.

Ce régime vous sera prescrit ou conseillé par votre médecin dans le cadre de maladies affectant les intestins, le côlon, avant réalisation d’une coloscopie ou à la suite d’une intervention chirurgicale.

Parmi ces maladies, on cite : la maladie de Crohn, la rectolite hémoragique, la colite, diverticulite.

Régime sans résidus
Ce régime doit être suivi durant les 4 jours qui précèdent l’examen.

Aliments autorisés

Petit déjeuner et goûter :

  • Thé, café, tisane, jus de fruits (pomme, raisin, citron filtré), biscottes, biscuits secs.
  • Beurre (en petite quantité) ou gelée de fruits (pommes, coings, groseilles), sucre, miel.

Repas du midi : 

  • Viandes maigres rôties sans jus ou grillées, jambon, poissons maigres, œufs (sauf au plat ou en omelette).
  • Céréales à l’eau : pâtes blanches, riz blanc, semoule, pommes vapeur avec peu de beurre.
  • Emmental ou fromage de Hollande.
  • Biscottes.
  • Crème de marrons, gelée de fruits.

Repas du soir :

  • Potage de pâtes, semoule à l’eau ou vermicelles ou bouillon de légumes filtré.
  • Viande grillée, poisson poché, deux œufs durs ou jambon.
  • Biscottes.
  • Crème de marrons.
  • Gelée de fruits.

Boissons : 

  • Eau minérale plate, jus de raisin, jus de pomme, jus de citron.

Aliments interdits

Petit déjeuner et goûter :

  • Lait, pain blanc, complet, céréales (avoine, orge, maïs), confiture, gâteaux, madeleines, brioches.

Repas du midi : 

  • Charcuterie.
  • Tous les légumes crus, cuits, secs.
  • Tous les fromages  à l’exclusion du gruyère ou fromage de Hollande.
  • Fruits frais, secs, compotes.
  • Tous les yaourts, confiserie.

Repas du soir :

  • Soupe.

Boissons : 

  • Sodas, alcools.

D’autres informations et exemples de recettes sur le site : https://www.cregg.org/fiches-recommandations/alimentation-sans-residus/